Comment savoir si votre compte Facebook a été compromis

Facebook a révélé vendredi une faille de sécurité affectant 50 millions de comptes. «Elle a été réparée jeudi soir» a déclaré Mark Zuckerberg le lendemain, en présentant ses excuses sincères.

Si en vous connectant sur Facebook, votre compte n’est pas immédiatement accessible et que vous devez entrer à nouveau votre login, c’est probablement que votre compte a été affecté. De même que tous les comptes auxquels vous accédez par le biais de Facebook.

Vous en aurez la certitude si une fois connecté à nouveau, vous voyez le message suivant en haut de votre fil d’actualité :

«Ceci est un abus de confiance et nous le prenons très au sérieux.»

Vous pouvez également déterminer si vous avez été visité par un intrus, en consultant la page “Paramètres”, puis en sélectionnant dans le menu à gauche “Sécurité et connexion”. Vous verrez ainsi en un coup d’oeil la liste des appareils qui se sont connectés à votre compte avec leur emplacement géographique. Si vous découvrez un appareil inconnu ou une connexion depuis un endroit inhabituel, cliquez sur le bouton “Modifier”, puis sélectionner “Ce n’est pas vous?”. Vous serez ensuite guidé à travers quelques étapes pour protéger vos données.

L’Identification à deux facteurs 

L’identification à deux facteurs est reconnue pour être une sécurité supplémentaire pour protéger son identifiant. Elle est censée garantir que vous êtes la seule personne pouvant accéder à votre compte, même si quelqu’un d’autre connaît votre mot de passe.

Il est ainsi très troublant de découvrir que les numéros de téléphones confiés à Facebook pour des raisons de sécurité ont été compromis et plus grave encore, ont été rendus accessible aux annonceurs.

C’est ce que le journal Gizmodo a révélé mercredi. Facebook permet aux annonceurs d’accéder aux numéros de téléphones des utilisateurs confiés pour assurer leur sécurité – ainsi que les contacts dans leurs carnets d’adresses.

Selon le Figaro, «On ne sait pas pour l’instant si ces méthodes sont appliqués en France.  Si c’était le cas, Facebook transgresserait le RGPD et risquerai des sanctions allant jusqu’à 4% de son chiffre d’affaires mondial.»

Mise à jour le 13 octobre:  Suite à la faille de sécurité annoncée par Facebook il y a 15 jours, le réseau social a confirmé que des données ont été récupérées par les pirates. Vous pouvez cliquez-ici pour savoir si votre compte a été touché.

 

 

 

 

 

 

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *