Les moins de 16 ans bloqués ce matin sur Twitter

Les conséquences du RGDP se font déjà sentir. Les moins de 16 ans sont bloqués ce matin sur Twitter. Facebook, Instagram et Snapchat devraient suivre.

Suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle règlementation sur la protection des données (RGDP) le vendredi 25 mai, Twitter commence déjà à bloquer les comptes de ses abonnés âgés de moins de 16 ans.

Le consentement parental devra s’accompagner de  preuves à l’appui, afin de réactiver un compte. Pourtant dans leurs conditions d’utilisation, il est stipulé que l’âge minimum requis pour s’inscrire est de 13 ans. C’est donc suite au GDPR que les pays européens ont redressé la barre. Alors mauvaise surprise ce matin pour bons nombres d’adolescents et leurs parents, qui devront remplir des formulaires en ligne et envoyer des documents officiels.

Voici un exemplaire du formulaire de consentement. Le parent devra joindre sa pièce d’identité ainsi que l’acte de naissance de son enfant ou un document officiel attestant qu’il est son représentant légal.

Il s’agit bien sûr d’assurer une meilleure protection de la vie privée des mineurs. Voici le texte de la législation européenne à ce sujet:

                              Article 8
EU RGPD

“Conditions applicables au consentement des enfants en ce qui concerne les services de la société de l’information”

«… Le traitement des données à caractère personnel relatives à un enfant est licite lorsque l’enfant est âgé d’au moins 16 ans. Lorsque l’enfant est âgé de moins de 16 ans, ce traitement n’est licite que si, et dans la mesure où, le consentement est donné ou autorisé par le titulaire de la responsabilité parentale à l’égard de l’enfant.»

Le magazine en ligne PhoneAndroid rapporte que les moins de 16 ans sur Facebook, Instagram et Snapchat n’auraient pas accès à leurs comptes non plus. Mais je ne trouve pas les captures écran de leurs formulaires pour le moment. Ceci dit, cela ne saurait tarder.

Comme le dit justement dans Zataz, le journaliste technologique Damien Bancal, “Bon RGPD day et Bon weekend!”.

Lire aussi: WhatsApp désormais interdit au moins de 16 ans

Emily Turrettini

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *