Pechat, un bouton qui fait parler un peluche

Parfois, pas assez souvent, il m’arrive de croiser une idée tellement géniale et simple, que je suis emballée. C’est le cas avec la découverte ce matin au fil de mes lectures, d’un nouveau jouet intelligent pour enfant, rapporté par le journal Contagious.

Baptisé Pechat, il s’agit d’un grand bouton jaune en plastique qui fait office de haut parleur et qui se fixe sur une peluche pour lui donner la parole. Le bouton, connecté au smartphone d’un parent, traduit les textes que ce dernier tape depuis l’application, puis les prononce dans une petite voix qui parait émaner du jouet.

Il est possible alternativement de sélectionner des phrases préenregistrées, des chansons ou des contes. Ou de choisir «encore» pour que le jouet répète les mots de l’enfant. Le bouton contient également un détecteur de pleurs et une alarme qui prévient par exemple de manière ludique, que c’est l’heure de la sieste.

Il existe de nombreux jouets intelligents sur le marché comme ceux dotés de reconnaissance vocale qui réagissent à des commandes, ou les livres interactifs dont les histoires se déroulent en fonction des réponses données par un jeune lecteur. Ou encore des jouets connectés capable de dialoguer et qui apprennent au fil des échanges, à mieux connaitre l’enfant.

Mais ce bouton jaune est particulièrement intéressant parce que les conversations sont générées par les parents et non pas par un logiciel d’intelligence artificielle installé sur un serveur à distance, Et que le bouton peut se mettre sur n’importe quelle peluche, comme celle préférée de son enfant.

Un prototype de Pechat a été présenté au festival SXSW 2016 en mars à Austin au Texas,  par l’Innovation Lab de l’agence de publicité japonaise Hakuhodo Inc. Il ne reste plus qu’à espérer que ce concept sera commercialisé.

 

Emily Turrettini

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *