Sneaky Pete : l’irrésistible arnaque

Alerte binge watching. La star de Breaking Bad est de retour à la tête d’un polar addictif. Et il s’est octroyé le meilleur rôle, celui d’un criminel impitoyable. Caviar.

Si vous avez aimé : Breaking Bad, Better Call Saul, Ocean’s Eleven

Sneaky Pete : Bande-annonce

Diffusion : Amazon

L’histoire : À sa sortie de prison, un arnaqueur se fait passer pour son compagnon de cellule auprès de la famille éloignée de ce dernier, afin de leur dérober l’argent qui lui permettra de libérer son jeune frère des griffes d’un truand impitoyable.

Sneaky Pete © Amazon

« I’m a confidence man. I give people confidence, they give me their money. »

Le retour de Bryan Cranston
Les fans de Breaking Bad peuvent exulter. Après avoir incarné Walter White pendant cinq saisons, le héros du thriller culte de Vince Gilligan est de retour à la tête de sa propre série, un polar coproduit par David Shore (Dr House).

Mis en ligne le 13 janvier sur Amazon, Sneaky Pete fait un tel carton que la série est déjà renouvelée pour deux saisons.

Bryan Cranston sur le tournage de la série qu’il coproduit avec David Shore. © Amazon

Un polar divertissant et addictif
Il faut dire que l’histoire riche en rebondissements saisit dès son introduction. Menacé par le truand machiavélique qui retient son frère, Marius Josipovic doit se faire passer pour son ancien compagnon de cellule, Pete, s’il veut mettre la main sur le pactole que détiennent les grands-parents de ce dernier, qui croupit encore en prison.

« If you think you know who I really am, you’ve been conned. » © Amazon

En débarquant dans leur maison du Connecticut, Marius pense pouvoir arnaquer facilement les Bernhardt. Mais c’est mal connaître Audrey, Otto et leurs petits-enfants. À la tête d’une entreprise familiale de cautionnement, les Bernhardt mangent du criminel au petit-déjeuner. Une mauvaise surprise n’arrivant jamais seule, il se peut qu’un arnaqueur se cache déjà parmi eux.

Bien malgré lui, Marius va s’attacher à cette famille joyeusement dysfonctionnelle qui lui témoigne une affection qu’il n’avait jamais connue. De petites embrouilles en grosses arnaques, Sneaky Pete se révèle aussi divertissant qu’addictif, et rappelle délicieusement la trilogie Ocean de Steven Soderbergh.

Personnages hauts en couleur

Sneaky Pete © Amazon
« When liars get caught in a lie, they don’t come clean. They build a bigger lie. » © Amazon

Au-delà de son intrigue rocambolesque, Sneaky Pete se démarque par ses personnages hauts en couleur. Tout au long de cette première saison qui file en un claquement de doigts, on suit avec bonheur les tribulations de Marius, arnaqueur attachant que Giovanni Ribisi incarne avec juste ce qu’il faut de sensibilité (à quand un rôle d’envergure dans un long-métrage de Scorsese ?).

Sneaky Pete © Amazon

Le reste du casting est tout aussi savoureux, les acteurs insufflant nuance et authenticité à des personnages souvent cocasses. Dans la peau de la grand-mère à qui on ne la raconte pas, Margo Martindale est, comme toujours, d’un charisme saisissant. Mais le rôle le plus émouvant revient à l’immense Peter Gerety, grand-père affaibli par un AVC qui veille comme un loup sur sa meute.

Bryan Cranston : le patron

Puisqu’il s’agit de sa série, Bryan Cranston se devait de s’attribuer la meilleure partition. Sans surprise, l’acteur entre avec délice dans la peau d’un criminel psychopathe aussi cruel que machiavélique. Et c’est un véritable caviar.

Avant de torturer ou massacrer ses victimes, Vance Lonigan aime jouer avec les nerfs de son auditoire et raconter des anecdotes. Cela donne lieu à plusieurs scènes d’anthologie, dont un monologue ébouriffant de huit minutes qui fait définitivement entrer l’acteur dans la race des seigneurs.

Un clin d’œil parmi d’autres aux maîtres du thriller et en particulier à Quentin Tarantino, auquel la série Breaking Bad faisait déjà régulièrement référence. En somme, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

 

Emilie Jendly

Emilie Jendly

Emilie Jendly est passionnée de séries depuis 20 ans. Journaliste RP, conseillère en communication, elle présente sur ce blog les nouveautés à ne pas manquer. Spoil prohibé.

Une réponse à “Sneaky Pete : l’irrésistible arnaque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *