Divorce : cauchemar, mode d’emploi

Les nostalgiques de Sex and the City vont déchanter. La nouvelle série de HBO mettant en scène Sarah Jessica Parker est un sinistre cauchemar. Courage, fuyons. 

Conseil alternatif : Girlfriends Guide to Divorce (cf. fin du billet)

Divorce : bande-annonce

L’histoire : Lors d’une soirée houleuse chez des amis, Frances réalise qu’elle n’aime plus son mari et lui annonce qu’elle veut divorcer.

Divorce © HBO

« I’m gonna make you miserable. And I’m gonna make the children hate you. »

Retour attendu de Sarah Jessica Parker
Qui peut avoir envie de passer des heures à voir un couple se déchirer ? Les producteurs de Divorce ne se sont visiblement pas posé la question, avant de s’embarquer dans ce qui devait constituer le retour triomphal de Sarah Jessica Parker sur petit écran, douze ans après l’arrêt de Sex and the City.

Divorce © HBO

Le projet avait pourtant tout pour faire rêver. Créée par Sharon Horgan (Catastrophe), la nouvelle production de HBO est dotée d’un casting cinq étoiles : Sarah Jessica Parker, Thomas Haden Church et une poignée d’acteurs réputés pour leur talent comique.

Hélas, le résultat n’a rien de divertissant. À mille lieux de Girlfriends Guide to Divorce ou Better Things, Divorce aborde le thème de la séparation sous son angle le plus sinistre et sans une once d’humour – même caustique. L’enfer.

La fin d’une histoire

Divorce © HBO

Couple de quinquagénaires, Frances et Robert sont parents de deux adolescents et vivent dans une banlieue pavillonnaire de Manhattan. Les deux époux n’ont rien à se dire et ne peuvent plus se supporter. « Sometimes I come home from work and I’m happy. And then I see your car and I realize you’re home and my heart sinks. »

Divorce © HBO

Lorsque Frances lui annonce qu’elle veut divorcer, Robert tombe pourtant des nues. D’abord accablé, le mari va rapidement découvrir que son épouse ne lui a pas tout dit. L’affliction se mue en haine. Le couple se relèvera-t-il de cette épreuve ? Pour le savoir, encore faut-il avoir la force de regarder les huit épisodes de la saison.

Personnages antipathiques

Divorce © HBO

La série ne serait sans doute pas si désagréable à regarder, si le pilote laissait le temps au spectateur d’éprouver un minimum d’empathie à l’égard des personnages. Mais c’est précisément l’inverse qui se produit. Dès la première scène, les époux s’invectivent haineusement et Frances conclut l’échange par un doigt d’honneur. Ambiance.

Les enfants ne se montrent pas moins odieux, et les amis chez qui le couple passe la soirée se balancent des horreurs à table avec une méchanceté embarrassante.

Divorce © HBO
« I think we can all agree that Diane has never looked her age. Till this year, sadly, when it all just kind of came crashing down on her. » © HBO

De façon générale, les femmes que Divorce met en scène sont névrosées voire hystériques et les hommes lâches et pathétiques. Des clichés surprenants de la part de l’auteure de la fantastique et si désopilante série Catastrophe.

Divorcer : l’enfer
Comment ne pas dès lors conseiller la séparation à ces couples qui déploient tant d’énergie à se haïr ? C’est que le divorce est un cauchemar, nous explique-t-on. Pire que l’enfer quotidien d’une relation miséreuse. N’imaginez pas que se séparer peut représenter un soulagement. Vos enfants vous détesteront et vous finirez votre vie seul comme un chien. Chic.

Divorce © HBO
« If you think you’re gonna find something better out there, believe me when I tell you you will be disappointed. » © HBO

Rajoutez à ce tableau bucolique une grosse couche de colère froide, un glaçage épais de vengeance impitoyable, et vous obtenez les épisodes de trente minutes les plus longs de l’histoire de la création.

Si tout n’est pas à jeter dans Divorce (la mise en scène et les acteurs sont excellents), le spectacle d’un couple qui se délite en direct sans aucune distance s’avère insupportable et vain.

Girlfriends Guide to Divorce

Girlfriend's Guide to Divorce © BravoHeureusement, toutes les séries consacrées à ce sujet délicat ne sont pas aussi épouvantables. Si la thématique vous intéresse, il n’est pas trop tard pour rattraper les deux premières saisons de Girlfriends Guide to Divorce.

La diffusion de la sœur jumelle de Sex and the City reprend cet hiver sur la chaîne Bravo.

Un billet sera bientôt consacré à cette série légère, drôle, instructive, en tous points réjouissante.

 

 

 

Emilie Jendly

Emilie Jendly

Emilie Jendly est passionnée de séries depuis 20 ans. Journaliste RP, conseillère en communication, elle présente sur ce blog les nouveautés à ne pas manquer. Spoil prohibé.

Une réponse à “Divorce : cauchemar, mode d’emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *