L’eau source de vie

Entre pression démographique et réchauffement climatique, les besoins en eau vont augmenter d’ici 2050 mais les ressources risquent fort d’être de plus en plus limitées ou disponibles dans des quantités aléatoires en fonction des phénomènes climatiques extrêmes faisant alterner sécheresses et inondations.

La région lémanique n’échappe pas à cette réalité. C’est pour cette raison que nous avons développé avec un Plan Directeur de Distribution de l’Eau au niveau de la région de Nyon, avec les communes de Cheserex, Gingins, Eysins et Gingins. Ce plan est essentiel pour la résilience du réseau, l’adaptation au changement climatique et la préparation aux enjeux hydriques des 20 prochaines années.

Le but de rassembler  et fédérer les communes de la région, pour mettre en commun les ressources essentielles ; les SI Nyon mettent à disposition leur expertise pointue liée à la gestion de l’eau. De nombreux défis sont à relever pour faire face aux impacts du changement climatique sur les ressources hydriques ainsi que sur la biodiversité et les écosystèmes du lac et des sources environnantes.

Le nouveau plan directeur de distribution de l’eau au niveau régional, doit assurer la résilience des réseaux et l’approvisionnement en eau en quantité et qualité suffisante pour plus de 61,000 habitant.e.s.

L’eau est précieuse, il est de notre devoir de la préserver. Source de vie, elle est essentielle pour notre santé au quotidien et pour le maintien des écosystèmes, de la biodiversité et de la production agricole locale pour une alimentation de qualité et un tissu économique dynamique.

Le bassin hydrographique de notre région fait cependant face à de multiples challenges: risques de pollution des eaux, assèchement des nappes phréatiques en période de sécheresse, espèces invasives affectant les stations de pompage sur le lac, besoin croissant d’entretien des réseaux, etc.

La pression démographique mais aussi les nouveaux enjeux liés au changement climatique et à la biodiversité nous demandent une plus grande réactivité et adaptabilités.

Face à la double courbe de la pression démographique, de la population et des besoins qui augmentent mais aussi de la baisse des ressources en eau avec des nappes phréatiques qui peinent à remonter, nous avons besoin d’économiser l’eau au maximum. Il s’agit d’impliquer tous les citoyen.ne.s et en particulier les jeunes, les étudiants et les écoliers qui sensibilisent souvent leurs parents aux économies d’eau mieux que tout autre intervenant externe. Limiter l’arrosage en été, l’utilisation d’eau pour les piscines, récupérer les eaux pluviales pour les parcs publics ou encore adapter nos fontaines sont autant de mesures efficaces.

Les avantages  du plan directeur sont une meilleure sécurité d’approvisionnement en eau, la résilience du réseau grâce au maillage et à l’interconnexion du réseau, des économies substantielles de l’ordre de CHF 2.5 M en mettant en commun les ressources notamment pour la construction d’un réservoir commun, des subventions régionales pour les assurances de prévention des risques et enfin une meilleure valorisation des ressources en eau à la fois pour la population et la biodiversité.

C’est ensemble que nous pourrons faire face à ces nouveaux défis, et la solidarité entre petites et grandes communes nous permettra de préparer l’avenir plus sereinement et de mettre en place un réseau d’eau plus résilient pour faciliter l’accès à une eau de qualité pour tous et toutes.

Le projet de Plan Directeur de Distribution de l’Eau a été présenté ce lundi 24 janvier lors de la conférence de presse officielle de la Municipalité et sera déposé au Conseil Communal de Nyon le 7 février prochain, puis au Conseil intercommunal du SIECGE (Association intercommunale de distribution des eaux de Cheserex-Eysins-Grens) le 8 mars, et enfin au Conseil communal de Gingins le 8 mai 2022 (dates prévues qui seront confirmées ultérieurement).

Elise Buckle

Elise Buckle travaille dans le domaine du climat et de la durabilité depuis 20 ans. Conseillère communale verte à la Ville de Nyon, elle a rejoint la Municipalité le 1er Juillet 2021. Conseillère stratégique auprès des Nations Unies, titulaire des Masters LSE et Sciences Po, elle a fondé Climate & Sustainability, une plateforme de partenariat pour l’action climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *