L’artiste Matt Pokora se lance dans le metaverse et une société suisse est de la partie

Le metaverse est en train de bouleverser l’industrie du divertissement et d’ici la fin de l’année 2022, Matt Pokora, l’artiste aux millions d’albums vendus et aux shows scéniques grandioses, va faire vivre une expérience unique à ses fans, en présentant un show digital en présence de son avatar «MP7». Sa prochaine tournée conjuguera concerts en présence physique et show virtuel, le «MP7 transition», dans le metaverse. SECUTIX, filiale d’ELCA, approchée par la société française Metalive, participe à cette révolution.

 

Réinventer le lien entre l’artiste et ses fans

Pour tous ceux, et ils sont encore nombreux, pour qui le metaverse relève de la science-fiction, une explication en préambule.

Il n’y a pas si longtemps, avant l’arrivée des plateformes de streaming, la sortie d’un album s’accompagnait d’un rituel qui semblait immuable. L’artiste entamait ses tournées promotionnelles accompagnées de séances de dédicaces, qui étaient autant d’occasions de rencontres avec le public. Et dès la semaine de sortie de l’album, les fans se ruaient chez les disquaires pour acheter physiquement l’objet.

Tout cela semble aujourd’hui révolu tant Spotify, Apple et autres Deezer, ont révolutionné et transformé la consommation de la musique. Le lien affectif entre l’artiste et ses fans s’est peu à peu déconstruit. L’idée est donc de réinventer, de reconstruire cette relation, dans un monde qui s’est modifié et digitalisé et où l’univers de l’artiste compte tout autant que ses chansons.

Matt Pokora, qui va fêter l’an prochain ses 20 ans de carrière et qui draine derrière lui des millions de followers sur les réseaux sociaux et plusieurs centaines de milliers de fans, s’est tourné vers la société française Metalive pour proposer pour sa tournée 2023, en France, Belgique et Suisse notamment, un mix entre concert physique et metaverse, cet univers virtuel en 3D très prisé des plus jeunes publics pour sa forte dimension interactive et sociale.

 

Votre avatar entre sur scène

À la baguette pour entrer dans ce monde immersif, la société française Metalive, qui va mettre sur pied de nombreux shows interactifs virtuels dans le metaverse. Pour assister au spectacle, les fans pourront se connecter à l’univers virtuel imaginé et fantasmé par Matt Pokora via une simple URL, avec leur PC, leur console de jeux ou leur smartphone. 10 000 premiers fans auront ainsi la possibilité de découvrir à l’automne prochain ce nouveau format de show immersif, à mi-chemin entre jeu vidéo, vidéo-clip et comédie musicale immersive. De chez eux, les utilisateurs pourront créer, à leur image, leur propre avatar, et explorer différents univers 3D, discuter avec les autres utilisateurs ou accompagner activement le double digital de Matt Pokora «MP7» dans sa quête jusqu’à même pouvoir interagir avec lui en live.

 

Les fans de Matt Pokora pourront bénéficier de bonus exclusifs : accès aux répétitions, rencontre avec l’artiste, accès au show virtuel, hologramme collector ou encore acquérir un «non fongible token» unique parmi une édition limitée de 10 000 exemplaires. Pour attester de leur unicité et authenticité, les NFT sont inscrits sur la blockchain, sorte de grand livre immuable et inviolable, qui garde les traces de tous les éléments inscrits et permet échanges et reventes en toute sécurité. Les, NFT, déjà très présents dans le domaine du sport entrent donc également en force dans le secteur de la musique.

 

Redonner le pouvoir aux artistes en réinventant la vente des billets

Le système de vente de billets en ligne vit lui aussi sa révolution. Aujourd’hui, le digital permet un lien direct entre l’artiste et son public. Ainsi la distribution des billets de Matt Pokora sera effectuée, dans un premier temps et en exclusivité, directement par l’artiste, proposant ainsi un nouveau modèle de commercialisation.

C’est ici que SECUTIX, filiale d’ELCA, entre en scène avec ses applications dédiées au secteur de l’entertainment. Sur la base d’un moteur de billetterie, capable de gérer différentes combinaisons de produits pour l’ensemble des concerts de la tournée Épicentre, soit plus de 30 salles et dates, le producteur a conçu un éventail d’offres. Combinée avec l’application mobile TIXNGO qui sécurise les billets via la blockchain, le fan sera doté d’un véritable compagnon mobile. Il pourra accéder aux concerts physiques, toujours générateurs d’émotions partagées entre les fans, mais également aux évènements virtuels. L’application permet à l’artiste de mieux connaître son public, de pouvoir communiquer avec chaque fan présent à ses spectacles et, aussi de se préserver des dérives du second marché de la billetterie en ayant à chaque instant le contrôle de ses billets, dont le QR code dynamique n’apparaitra qu’au dernier moment pour contrer toute possibilité de revente de son titre par une simple copie d’écran.

 

La tournée de Matt Pokora inaugure une première. Jamais un tel spectacle n’avait encore été conçu en Europe. Il deviendra sans doute la norme, dans la prochaine décennie.

christian binelli

Christian Binelli a plus de 20 ans d’expérience dans le domaine des technologies de l’information. Après un parcours dans des grands groupes internationaux Européens et américains, il rejoint le groupe ELCA, puis prend la direction de sa filiale SECUTIX pour la France. Le Managing Director pour la région Sud Europe de SECUTIX est observateur et acteur dans la transformation digitale du secteur de l’entertainment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *