Rendre les blouses d’hôpital plus gaies?

Etre hospitalisé, c’est une double souffrance. La première, c’est bien sûr la raison qui vous amène à l’hôpital. La seconde, c’est de devoir porter une blouse d’hôpital. Certainement fonctionnelles, elles sont monotones et, avec leur ouverture à l’arrière, pas vraiment sexy. Tout le monde n’a pas un fessier de top modèle.

 

Les patients se révoltent

En France, des patients énervés de voir leur pudeur bafouée à chaque fois qu’ils se rendaient à l’hôpital, ont décidé de se faire entendre et de dénoncer cette pratique de la blouse d’hôpital, ouverte dans le dos et qui doit se porter nu :

« La même blouse pour tous. Que ce soit pour une hospitalisation longue ou courte, que le patient ait 25 ans ou 85 ans, qu’il pèse 50 ou 150 kg, la blouse est la même pour tous. Uniforme, unisexe, elle s’enfile par les bras et s’attache dans le dos par 4 pressions ou un lacet, qui sont loin de cacher l’anatomie des patients ».

 

Se déplacer avec une blouse d’hôpital…

Farfadoc, un médecin généraliste français parle sur son blog de sa propre expérience de malade, elle y expose les différentes options lorsque l’on veut se déplacer :

  • Option 1 : on montre ses fesses à son voisin de chambre et à tous ceux qu’on peut croiser dans le couloir en allant demander un renseignement à la salle de soin, remplir sa carafe d’eau ou juste se dégourdir les jambes.
  • Option 2 : on se contorsionne pour tenir d’une main le bas de sa blouse au niveau des fesses quand on se déplace.

Un conseil : dès que les soins qui vous sont prodigués ne nécessiteront plus l’utilisation de votre blouse d’hôpital, enfilez plutôt vos propres vêtements. Vous irez tout de suite mieux.

 

Une belle idée

Pour les adolescents hospitalisés, la situation est encore pire. Même si les modes évoluent sans cesse, le look « blouse d’hôpital » n’a pour l’instant pas la côte. Pourquoi ne pas réinventer la blouse d’hôpital ? C’est en réalité ce qu’a fait la branche canadienne de la Starlight Children’s Foundation, une association qui a pour but d’améliorer le quotidien des enfants et des adolescents hospitalisés. Elle a fait appels à quelques designers afin de réaliser des blouses d’hôpital pour le moins uniques. Ce projet, baptisé Ward+Robes, a été lancé dans un hôpital de l’Ontario, au Canada. Ses initiateurs espèrent développer le projet dans tout le Canada, voire, dans le monde entier.

Pour voir la réaction des ados, avant et après la livraison des blouses Ward+Robes, regardez cette vidéo.

 

lesblouses_400

 

Dr Jean Gabriel Jeannot

Dr Jean Gabriel Jeannot

Médecin, spécialiste en médecine interne, avec un intérêt particulier pour l’utilisation des technologies de l’information et de la communication en médecine.

6 réponses à “Rendre les blouses d’hôpital plus gaies?

  1. Entièrement d’accord avec vous, ces blouses sont laides et rugueuses comme d’ailleurs le sont les draps et les linges de douches sous le prétexte de devoir être lavés avec désinfectant !

    Pourquoi ne pas “lancer” un appel d’offres auprès des professionnels/professionnelles, je pense particulièrement à la HEAD à Genève ?

  2. Effectivement Marie, je suis tout a fait d’accord avec toi, les blouses et les draps sont très laides, les malades ont besoin de qq chose gaie pour détendre un peu l’ambiance au sein des hôpitaux :p J’encourage vivement cette initiative !

    1. Merci Erika d’approuver mon idée. On pourrait imaginer pour les femmes des blouses “cache-coeur” sans bouton et pour les hommes de longues chemises soit boutonnées soit fermées avec un lien.

      Qu’en pensez-vous Dr Jeannot ?

      1. Qu’il faudrait que les stylistes et les hôpitaux de Suisse romande lancent un projet. Une idée qui pourrait être reprise par une école de stylistes ?

        1. Merci pour votre réponse.
          J’espère que les directions des hôpitaux non seulement liront le blog mais auront le courage de lancer le projet aux écoles de stylistes qui devront non seulement réaliser des prototypes mais encore en prévoir le coût, la fabrication et respecter les données liées à l’hygiène des hôpitaux.
          Je vous souhaite une excellente journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *