L’action pour le climat est justifiée par le danger et par l’urgence climatique

Activistes du Crédit Suisse

Toute la Suisse romande sait-elle déjà  que les activistes de LAC, Lausanne Action Climat, qui ont pastiché la pub du Crédit Suisse mettant en scène le joueur de tennis Roger Federer et qui ont occupé la banque  en y jouant un match de tennis ont été innocentés par le tribunal (article du Temps)?

Ils ont bénéficié de l’aide d’avocats et des témoignages de plusieurs experts du climat, membres du GIEC ainsi que du professeur Jacques Dubochet, prix Nobel de chimie.  Le canton de Vaud est en état d’urgence climatique depuis l’année passée.

Extraits du jugement:

Je reprends là une citation du jugement fournie par un ami: “La cour estime que la réalité et l’imminence du danger représenté par le changement climatique, la faiblesse et la lenteur des mesures politiques/juridiques, justifiaient l’acte incriminé”
“Seule la façon de procéder choisie (par les prévenus) pouvait avoir le retentissement nécessaire”, à savoir “attirer l’attention des médias” et “faire un lien clair avec la banque incriminée et la figure populaire de Roger Federer”, a poursuivi la cour.
Et le tribunal de conclure que les prévenus ont agi “de manière licite”. Mais il a souligné que le jugement résulte de la non-violence des manifestants et du fait que la manifestation a été courte et de faible ampleur, avec peu de risques de débordements.”

Le problème du CO2

Le tribunal a reconnu le problème climatique. Le climat est dangereux, les investissements dans les énergies fossiles sont nocifs pour toute la terre et pour toute l’Humanité.  Les lois actuelles permettent le fonctionnement d’entreprises polluantes et d’organismes financiers qui les encouragent alors même que leurs projets mènent aux pénuries alimentaires, à la destructions des bâtiments par les intempéries, aux vagues de chaleurs mortelles, aux catastrophes climatiques dangereuses, au chaos climatique. Le système actuel n’assure pas la sécurité des citoyens.   La désobéissance civile actée aussi par Extinction Rebellion (XR Lausanne) a pour but de démontrer l’absurdité de nos lois actuelles qui mettent nos vies en danger et empêchent un fonctionnement correct de nos sociétés futures.

La résistance

Dans des nombreux pays, les citoyens et les organisations écologiques portent cette affaire devant les tribunaux pour prouver que l’Etat ne protège pas efficacement les citoyens et pour l’obliger à le faire. Ce problème n’a peut-être pas été prévu dans les constitutions nationales. Précisent-elles explicitement que les gouvernements ne doivent pas détruire les conditions de vie des habitants du pays?  A-t-on même pensé à un tel danger?  Aujourd’hui, il nous guette et différentes stratégies inventives sont employées pour porter cette question devant les tribunaux et pour obtenir un jugement garantissant la sécurité des citoyens. Ainsi, les Pays-Bas ont déjà été condamnés à améliorer leurs mesures climatiques pour la sécurité de leurs citoyens.

J’espère que bientôt, les blocages de routes d’Extinction Rebellion, le blocage du port de charbon de bâle par Greenpeace etc,  les actions de la Grève du Climat , qui fait descendre massivement les jeunes dans la rue pour le climat depuis un an, et qui célébrera un an d’existence le 17 janvier (Lausanne), ou des grèves dans les entreprises polluantes, seront jugés comme les réponses correctes et justifiées face à trafic ou des industries polluantes dangereux pour nos vies. J’espère que les lois progresseront vite et que ces activités polluantes seront interdites. Le temps presse!

 

Avatar

Dorota Retelska

Dorota Retelska, décrypte les nouvelles du climat. Docteure ès Sciences de l’UNIL, auteure d’Antarctique-Ouest dans le Vide, elle alerte sur les dangers du climat depuis plusieurs années. Elle est active dans plusieurs organisations de défense du climat, entre autres l’Association Climat Genève, Greenpeace, TACA, et le Collectif Climat 2020.

13 réponses à “L’action pour le climat est justifiée par le danger et par l’urgence climatique

  1. Le tribunal n’a rien reconnu du tout . Encore une fois , vous ne comprenez rien à rien.
    Depuis quand les juges peuvent confirmer ou informer une théorie scientifique ?
    Alors les scientifiques vont dès à présent courir chez les juges pour obtenir un prix Nobel !?
    C’est ça vos preuves du réchauffement !?
    Vous marchez sur la tête !!!!!

  2. Cher Monsieur Hubert Giot; votre saine colère me fait penser que vous devez sans doute adorer la toute jeune femme qu’est Gréta Thunberg, et donc que vous êtes un vieux Monsieur bien propre sur soi et tout et tout, en bref que vous êtes un boomer; votre secte a la vie dure, elle est constituée de la grande majorité des décideurs de ce monde qui ne font rien du tout en défense du climat; comme toute secte elle n’aura qu’un temps, mais après beaucoup de dégâts , hélas ! lisez donc ça:
    https://blogs.mediapart.fr/guillaume-lohest/blog/131219/ok-boomer-ou-la-dechirure-dune-insoutenable-vision-du-monde

    «Ok Boomer» ou la déchirure d’une insoutenable vision du monde
    • 13 DÉC. 2019 PAR GUILLAUME LOHEST BLOG : LES INCONNUES
    On peut trouver cette expression géniale, ironique, bien envoyée ou, au contraire, offensante, inappropriée, injuste. Elle est la condensation parfaite d’une déchirure générationnelle plus lourde qu’on veut bien le croire. Analysé ici depuis l’angle des enjeux écologiques, ce “ok boomer” sonne le glas d’une vision du monde illusoire et aussi d’une certaine écologie à la papa.

    1. Ne mettez pas tous les “baby.boomers” dans le même panier. Je suis né en 1946 et je peux vous assurez que mes positions concernant l’environnement et le dérèglement climatique sont aux antipodes de celles de Giot. Voir aussi l’activisme de notre Prix Nobel Jacques Dubochet, autre “baby.boomer” (77 ans) en faveur de l’environnement et en support à Greta.

    2. @ M. Serot Benoit

      Vous êtes l’illustration type de la personne qui souffre de ne pas pouvoir partager ses croyances avec le monde entier, et c’est bien vous qui êtes sectaire. Vous me semblez en plein malheur, mais vous vous démenez pour guérir. Que pourriez-vous faire pour essayer de vous hisser hors de cette boue pendant que le « vieux Monsieur bien propre sur lui » prend les décisions qui vous privent du droit au bien-être ? Et si je comprends bien, vous vous trouvez à l’endroit exact de la « déchirure ». Tenez le coup, vous n’aurez pas souffert pour rien, je suis sûr que tout finira bien ! Tiens, à propos de croyances dans un monde si injuste et malsain, où les trop riches seront tous punis, allez voir le blog du 16 janvier de Madame Suzette Sandoz, vous êtes concerné en plein ! Mais si vous ne résistez pas à participer aux commentaires, il vous faudrait faire un effort pour vous montrer plus courtois, et ne pas laisser des empreintes de boue sur les tapis.

    3. Ne confondez-vous pas le boomer et votre ancien copain de classe devenu banquier d’investissement, agent d’assurance ou garagiste enrichi? Si tel est le cas, alors cet article du “Guardian” pourrait vous aider à y voir plus clair:

      https://www.theguardian.com/commentisfree/2019/nov/06/ok-boomer-meme-older-generations

      Vous y constaterez, entre autres, qu’aux Etats-Unis, la moitié des Américains qui approchent l’âge de 65 ans survit à peine avec une épargne de moins de 25’000 $. Un sur quatre n’a même pas mille dollars:

      “Workers of all ages, after all, barely earn enough to survive, much less save for retirement. A 2018 PBS Newshour report notes that half of Americans approaching age 65 have less than $25,000 in savings. One in four don’t even have $1,000.”

      Rangeriez-vous la grande majorité des travailleuses et travailleurs américains dans une classe de bobos sectaires? Parce qu’une parlementaire néo-zélandaise, agacée de se voir interrompre dans son discours sur le climat par un vieux gâteux dans les tribunes, lui a lancé un “OK boomer” qui a aussitôt fait le buzz sur les réseaux sociaux, quelques millions de moutons de Panurge l’ont aussitôt repris et ne cessent plus de le bêler. Depuis, par la faute de quelques-uns, qui sauront toujours se tirer d’affaire, c’est toute une classe d’âge, coupable du seul crime d’avoir trimé une vie entière pour toucher une retraite qui lui permet à peine de survivre, qui est stigmatisée comme une pestiférée par une autre, celle des futurs vieux.

      Qui donc souffre d’un défaut de champ de vision, à votre avis?

      Entre-temps, je

  3. Je pense qu’il faut agir et faire les choses intelligemment. Toutefois, à lire ce genre d’intervention et qui plus est, qui justifie des actes illégaux, ça me laisse pantois.

    Notre pays est un des plus avancés économiquement et pourtant, nos émissions sont basses… elles sont mêmes 50% moins élevées que la moyenne européenne et elles sont en baisse constante depuis 30 ans!

    Bien sûr, au niveau des émissions grises, le résultat est moins flatteur mais il faut aussi se rappeler que nos émissions représentent 0.11% des émissions mondiales!

    Autrement dit, il faut continuer à faire des efforts mais parler d’urgence en Suisse, commettre des actes illégaux et renoncer à de bonnes options industrielles, c’est vraiment absurde et surtout, ça ne reflète pas la réalité.

  4. J’estime que les intellectuels progressistes et les organisations qui se disent “antiracistes”, ainsi que l’ONU avec sa politique officielle de “migrations de remplacement” sont responsables du remplacement des peuples européens par des migrants venus du tiers monde, çe qui fait que meme en plein Lausanne on se croirait quelque part entre le Brésil et laMalaisie.

    J’estime que ceci constitue une menace et une urgence de survie pour mon peuple, beaucoup plus grave et directe que la pseudo urgence climatique. En outre il éagit d’un génocide.

    Ai-je le droit d’aller occuper, accompagné d’activistes politiques identitaires, les bureaux de ces organisations, et molester des intellectuels de gauche, les bureaux des organisations antiracistes ainsi que de diverses ONG et médias? Ai-je le droit de commettre des dommages à la propriété dans les locaux de l’ONU a Genève?

    Non évidemment! Ces actes constituent des délits. Si je les commettais ils devraient être punis par les tribunaux.

    Pourtant ma préoccupation pour la survie du groupe ethnique auquel j’appartiens et qui s’appelle le peuple suisse, est beaucoup plus réelle, légitime, urgente et valable que l’enfumage mondialiste mensonger de Greta Thunberg et de ses marionnettistes.

    Ceci montre l’aberration scandaleuse de ce jugement, qui nous apprend que l’on a dans notre beau pays des magistrats qui ont perdu la boule. On attend la rectification sèche et sonnante par le TF, mais il y a du souci à se faire sur la déontologie des magistrats vaudois. C’est extrêmement grave et des mesures disciplinaires sévères devraient être envisagées contre ces magistrats. Leur mise à pied définitive et sans indemnités ne serait pas de trop.

    Un combat politique doit être mené par des arguments. Il n’autorise pas des violations de domicile ni des dommages à la propriété.

  5. Né en 1948, scientifique retraité et observateur resté attentif des menaces sur mon environnement et du changement climatique en cours, j’apprécie l’action menée avec obstination par Dorotea dans son blog afin de partager et faire connaître à un large publique ces données scientifiques accumulées et avérées. La lutte contre l’obscurantisme en général est difficile, mais reste impératif.

    1. Suis né en 1954 et j’acquiesse de tout coeur avec vous, cher Delaplanète.

      Votre dernière phrase est la meilleure que j’ai lue… “la lutte contre l’obscurantisme”, car tant il vrai que le monde régresse, sauf pour la destruction de la planète qui, elle, accélére 🙂

      1. Chère Madame, bien joué! Affirmer en se rebellant que c’est le chant du coq qui pousse en haut le soleil du matin est divin pour amuser la galerie. Cependant si vous croyez sérieusement à vos dire, pas de souci pour le réchauffement climatique : le CO2 objet de vos attentions continuera probablement à varier A LA SUITE des changements de température de l’atmosphère, comme toujours. Peut-être devriez-vous stimuler vos troupes à bloquer le satellite tournant actuellement autour du soleil, que cherche-il ce vilain? Vos menaces n’encouragent pas les scientifiques à vous mettre dans le secret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *