Records de chaleur, plus de 45°C en France fin juin 2019

Cette semaine une vague de chaleur a balayé l’Europe. Elle a amené des nombreux records de chaleur et des températures supérieures à 45°C en France. Cette canicule est dangereuse pour la vie humaine. Ces chaleurs surviennent tout au début de l’été, en juin.

D’après l’Organisation Météorologique Mondiale, il est trop tôt pour attribuer cette vague de chaleur au réchauffement climatique, mais elle est tout à fait cohérente avec l’effet de serre causé par la quantité élevée de CO2 dans l’atmosphère.

Les études statistiques qui déterminent si une vague de chaleur aurait pu se produire en absence du réchauffement prennent un certain temps.  Celles qui traitent des vagues de chaleur de 2018 sont tout juste terminées.

Une étude publiée récemment a prouvé que la  vague de chaleur au Japon en juillet 2018 aurait été impossible sans réchauffement climatique. Elle paraissait alors que ce pays étouffait sous une nouvelle canicule,  très inhabituelle,  en mai 2019.

Une autre étude récente menée par des scientifiques de l’ETHZ (Martha Vogel, Sonia Seneviratne) montre que la vague de chaleur de mai-juillet 2018 qui a touché une grande partie de l’Europe simultanément, est, elle aussi, certainement due au réchauffement climatique.

Certains spécialistes des changements climatiques sont d’ores et déjà convaincus que cette canicule est inhabituelle et imputable aux émissions humaines de carbone. Jean Jauzel, l’ancien président du GIEC l’affirme clairement.

Prof. Martine Rebetez de l’UNINE déclare que l’accumulation des années chaudes, de vagues et de records de chaleur est clairement due au réchauffement climatique.

La Planète se réchauffe, alors les canicules deviennent plus fréquentes et plus fortes.

Plusieurs scientifiques estiment que le réchauffement climatique s’accélère et se produirait plus vite que les prévisions du GIEC (voir blogs précédents). Si le système Terre s’emballe, et que le réchauffement cause des émissions de carbone des écosystèmes naturels, nous pourrions bien voir des phénomènes encore plus spectaculaires et inquiétants se produire bientôt. Les températures pourraient être encore plus élevées, les saisons plus perturbées encore, et les inondations plus importantes et beaucoup plus graves. Combien de jours par année pourrons-nous sortir de la maison sans y être consignés par des catastrophes naturelles? Combien d’années ces maisons tiendront-elles? Qu’allons -nous manger? Ce sont les vraies questions à poser aujourd’hui et les décideurs doivent s’atteler à y répondre.

photo Michal Jarmoluk de Pixabay

 

 

 

Avatar

Dorota Retelska

Dorota Retelska, décrypte les nouvelles du climat. Docteure ès Sciences de l’UNIL, auteure d’Antarctique-Ouest dans le Vide, elle alerte sur les dangers du climat depuis plusieurs années. Elle est active dans plusieurs organisations de défense du climat, entre autres l’Association Climat Genève, Greenpeace, TACA, et le Collectif Climat 2020.

13 réponses à “Records de chaleur, plus de 45°C en France fin juin 2019

  1. ” Là où se trouve une volonté, il existe un chemin “. Winston Churchill.
    Greta Thunberg, intrépide messagère des alertes éperdues des climatologues, est certes reçue par les Grands de ce monde. Ils lui sourient, se disent heureux d’être ainsi stimulés par l’émouvante ardeur de cette Jeunesse en grève d’école. Cette Jeunesse, d’une sagesse sans âge, sort désormais sans permission dans toutes les villes parce qu’elle comprend qu’elle joue ces années-ci son existence même sur cette petite Terre humiliée devant tous, battue à mort, dépouillée. Elle, si généreuse, ne peut plus offrir, elle hurle sa douleur, elle s’enflamme. Un homme d’Etat n’attend pas d’être stimulé, il guide, il en perd le sommeil. La Tragédie est telle.

    1. Pour des raisons politiques, impossible d’agir avant tout évènement destructeur majeur.
      Conséquences, ces évènements surviennent et l’Homme répare….!
      Morvic

    2. En clair que faut-il comprendre:

      1/ Greta voit juste.
      2/ La grève de l’école est le seul moyen, pour les enfants, et d’être entendus par les enfants et les adultes.
      3/A quoi servirait de se préparer à vivre une Vie dans un environnement invivable….!

      Seule une gouvernance mondiale pourrait imposer les mesures nécessaires qui permettraient une baisse de production de CO2.

  2. Avant qu’il ne soit trop tard…..!
    Pour des raisons politiques, impossible d’agir avant tout évènement destructeur majeur.
    Conséquences, ces évènements surviennent et l’Homme répare….!
    Mais ces “réparations” seront-elles toujours possible ?
    Morvic

  3. Combien de canicules, de sécheresses et d’inondations dévastatrices devront nous encore subir avant qu’une réelle prise de conscience de l’urgence climatique ne mobilise les dirigeants politiques ainsi que la société civile? On en est encore à s’écharper sur la nécessité ou non d’une taxe vraiment dissuasive sur les énergies fossiles. Les publicités nous balancent encore des pseudo rêves de voyages en croisière sur des géants de la mer sources d’une très forte pollution atmosphérique, ou sur la voiture idéale dont le nombre croissant ne fait qu’aggraver les émissions de gaz à effet de serre. De telles publicités devraient tout simplement être interdites. Sommes-nous mentalement programmés pour un suicide collectif? Si ce n’est pas le cas, il est grand temps d’écarter des manettes du “pouvoir” tous ceux qui ne préconisent pas des mesures vraiment efficaces pour limiter les dégâts. Tout est à revoir dans le fonctionnement de nos sociétés, malades d’un égocentrisme ravageur où la recherche d’un vain profit à court terme ne peut que conduire au désastre…

  4. Je me demande parfois si tout ça n’est pas calculé, un peu comme les guerres récentes pour tuer l’Europe grâce à l’immigration.
    Finalement, seuls les plus riches survivront, au Nord, comme au Sud?

  5. Ce qui est sur est qu’on a jamais vu mourir une tortue à cause du CO2 ou la hausse des températures (elles sont présentes depuis des dizaines de millions d’années) , mais uniquement à cause des déchets (plastiques) que l’homme rejette dans la mer !!!

    1. Non, car il semblerait que pour la tortue, l’ingestion de plastique fasse baisser la température de sa carapace, donc, de tout son système immuno-hallucino-dépresseur, allez savoir?

      A l’époque (des dizaines de millions d’années, serait-ce pas des trillions?), elle devait sans doute carburer au pétrole brut, allez savoir
      🙂

  6. Ces catastrophes naturelles punition d’ ALLAH aux non musulmans de se convertir a l’islam et aux musulmans d’appliquer le Coran a 100% en Europe le 22.7.2019 pour éviter la mort séisme plus 7 tsunami volcan les inondations les foudres les grêlons les tornades la canicule incendie et les météorites.

  7. on est dans une époque où tout s’oublie à grande vitesse : je trouve dommage qu’il ne soit pas mis en évidence la situation suivante qui montre clairement qu’on est rentré dans une nouvelle époque très problématique . En 6 mois , nous avons connu :
    1) une canicule épouvantable en Australie ( janvier 2019) , très peu parlé en Europe , mais ils ont vécu là-bas une situation hors-norme ( meme , des milliers d’animaux sauvages morts de soif près des rivières asséchées : photos à retrouver sur le Guardian ) . Le queansland a connu juste après des inondations là-aussi hors-norme .
    2) le centre de l’Inde (New-Delhi ,…) a connu une canicule hors-norme en mai-juin 2019, les records ont été battus , là encore très peu d’échos en Europe .
    3) les canicules en Europe et là , on nous en a saoulé sur les chaines info continu .
    Et j’en entends encore dire : “oui, on a déjà connu cela , en 1947 , en …. pfffff

    L’avenir va se décider l’année prochaine : si Trump est réélu ( et il est bien parti pour ), c’est fini pour limiter les dégats . pour cacher les choses désagréables , l’administration trump fait un nettoyage phénoménal dans son agence EPA : rapports alarmants expurgés ou non divulgués , les auteurs de ces rapports subissent une pression , un harcèlement : certains démissionnent , d’autres partent en retraite , aussitôt remplacés par des bien-pensants .
    Reboiser : très compliqué , les épicéas , les hêtres des Vosges sont en train de sécher , par quelles essences les remplacer ? Les forestiers sont en plein brouillard .

    bref ,l’avenir s’annonce sombre et bien peu de personnes en ont pris conscience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *