Couronne royale

Familles royales – mode d’emploi # 2

La Ligne Claire se réjouit que les recommandations qu’elle avait préconisées il y a quelques mois aient rapidement été mises en œuvre par la famille royale d’Angleterre, quand bien même de manière quelque peu précipitée. Les lecteurs de La Ligne Claire auront appris par voie de presse ces jours-ci que le Duc et la Duchesse de Sussex entendaient quitter la Firme, le surnom attribué à la famille royale. Leur communiqué de presse semble avoir pris de court tant la Reine, CEO en titre mais en réalité présidente du conseil, que le Prince Charles, successeur CEO désigné, mais en réalité CEO en exercice.

Le Duc et la Duchesse semblent non seulement vouloir procéder à un Management Buy Out et créer leur propre filiale stand-alone, détachée de la maison-mère, mais d’en établir le siège social dans le Nouveau Monde, à bonne distance de l’Ancien.

Le business plan, qui demeure vague, repose sur l’ambition, à moins qu’il ne s’agisse de la seule espérance, que la marque Sussex acquière une valeur de marché supérieure à celle de Windsor, il est vrai quelque peu défraîchie.

Pourtant les augures ne sont guère favorables, tels qu’ils ressortent de l’étude des case studies. Tant les tentatives de la Duchesse d’York (plus connue sous la marque Fergie) que de la Comtesse de Wessex (dont la marque n’a jamais gagné de traction) de procéder à un business mix de royalty et de commerce se sont soldées par de coûteux échecs.

A cet égard, le nouveau corporate logo dévoilé par le Duc et la Duchesse, Sussex Royal, demeure empreint du même caractère ambigu : Sussex certes mais Royal quand même. Déjà le Duc et la Duchesse ont enregistré leur nouvelle marque qui pourra désormais apparaître sur des calendriers, des livres et même des chapeaux, ce qui ne manque pas de réjouir La Ligne Claire qui jamais ne sort le chef découvert.

Cependant le risque de confusion demeure si bien qu’il est donc possible, et sans doute souhaitable, que le Duc et la Duchesse soient amenés à couper tout lien d’actionnariat avec la maison-mère et à rebrander leur entreprise en vue de souligner cette indépendance nouvelle, de la même manière que GE Money Bank est devenue Cembra lors de son IPO (entrée en bourse). A défaut, les mécanismes de transfer pricing entre la CEO et la nouvelle entité risquent de s’avérer délicats à mettre en œuvre et de soulever des questions de gouvernance d’entreprise dès lors que subsides financés par de l’argent public entrent en ligne de compte.

Il reste à voir donc si la marque Sussex obtiendra le succès escompté, une fois le spin-off mené à bien. Si les talents du Duc demeurent à découvrir, ceux de la Duchesse, actrice professionnelle, lui permettront, désormais libre de tout engagement envers la Firme, de jouer son propre rôle dans un futur épisode de The Crown.

 

Dominique de la Barre

Dominique de la Barre

Belge offshore, amateur d'histoire et du patrimoine culturel européen, attaché aux questions liées à la transmission.

7 réponses à “Familles royales – mode d’emploi # 2

  1. “Le Duc et la Duchesse semblent non seulement vouloir procéder à un Management Buy Out et créer leur propre filiale stand-alone…”

    A condition qu’après avoir quitté The Firm (sous-titre désormais certifié conforme du film “The crown”), le couple ne se laisse pas engloutir dans les marais fangeux de la presse piôpeul. En effet, avant même d’avoir déclaré la raison sociale de son futur Charity biz, vollà déjà Meghan empêtrée dans une ténébreuse affaire de révélations à la presse au sujet de confidences épistolaires échangées avec Daddy (voir “The Telegraph” de ce jour: ‘https://www.telegraph.co.uk/royal-family/2020/01/17/meghan-markles-week-canada-sets-clear-intentions-royal-couples/’).

    Doog Dog… difficile dans ces conditions de cultiver son image de marque publique tout en protégeant sa vie privée. Marie-Antoinette aimait parfois jouer à la bergère. L’inverse est moins évident. Dans cet art délicat, Her Majesty semble garder une belle longueur d’avance.

  2. Scoop! Breaking News! For Immediate release!

    According to today’s ‘New Yorker’ (https://www.newyorker.com/culture/annals-of-appearances/even-princes-have-to-hustle), Prince Harry and Meghan Markle are taking over the White House. THIS IS NO FAKE NEWS!!! Harry is to be crowned as future King of the American Empire and Markle as First Lady. They are intensely practicing voice-overing and dubbing of presidential public vernacular and appearances at Disney Corp. The Sterling pound is soon to be reintroduced with the following motto: “In Go(l)d We Trust”.

    May Doog Almighty Dog bless the future royal American couple…

  3. Ecrit complètement en français ça donne quoi ?

    Ceci dit, on s’en fiche complètement de savoir que ce couple souhaite travailler et gagner de l’argent parce que c’est le lot quotidien de tous les citoyens/citoyennes du monde entier !

    PS : je ne sais pas l’anglais mais coudre un bouton en catastrophe … :-)))

Répondre à Dominique de la Barre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *