« De quelle couleur sont tes sous-vêtements ? »

Je travaille dans les soins, dans une clinique privée, je suis souvent confrontée à des réflexions machistes, de la part des hommes mais également des femmes. J’assure régulièrement les gardes de nuit, mes collègues hommes me proposent de dormir avec eux et agrémentent leur proposition de phrases telles que :

« Dommage que tu aies mis un pantalon ce soir »

« De quelle couleur sont tes sous-vêtements ? »

J’ai longtemps pris ça pour de l’humour, mais un jour j’en ai parlé à mon compagnon qui m’a dit « ça ne se fait pas » « ça ne se dit pas ». J’ai été soulagée qu’il trouve que ces comportements n’étaient pas acceptables, pour moi mais également pour toutes les femmes.

Plus tard, ma cheffe me convoque pour savoir ce que je pense d’un collègue qui couche avec une autre employée. Je lui explique que ses réflexions me mettent souvent mal à l’aise.

Elle me répond :

« Il faut que tu t’y habitues, dans les soins ça va t’arriver souvent. »

« Si tu commences à prêter attention à ça, t’as pas fini… »

Voie sans issues donc. Mon chéri a fini par aller parler avec mon collègue pour que ça cesse.

En devenant féministe, je me suis aperçue que mon mec était féministe depuis plus longtemps que moi.

 

Rosa, 27 ans, Conches

 

Je suis une femme, je m’aime et je me respecte! Je manifeste le 14 juin pour panser tout ce qui insidieusement nous blesse, nous opprime et nous conditionne. Je manifeste pour honorer toutes les femmes qui osent tenter l’impossible!

Que les ricanements, les banalisations, les commentaires sexistes disparaissent à jamais de notre culture. Que soit respecté le mystère des différentes expériences identitaires de genre. Pour la reconnaissance, la bienveillance, la tendresse et l’amour!

 

Marie-Claire

Le Collectif genevois de la Grève féministe / Grève des femmes

Le Collectif genevois de la Grève féministe / Grève des femmes s'est constitué il y a un an en préparation de la Grève nationale du 14 juin 2019. Il regroupe des femmes* de tous âges et de tous horizons: migrantes et suisses, employées et mères au foyer, vieilles dames indignées et retraitées, collégiennes et étudiantes, politiques et apolitiques, féministes.

2 réponses à “« De quelle couleur sont tes sous-vêtements ? »

  1. Je suis un mec et je partage entièrement l’avis de votre chéri y compris son intervention justifiée auprès de votre collègue, mâle plutôt primaire.

  2. Évidemment qu’on ne peut banaliser certaines attitudes mais là vous diabolisez un espace entre l’homme et la femme.

    Vous dictez ce qu’il faut faire et ne pas faire. Je travaille sur le digital dans de nombreux domaines et je suis effrayé de l’importance donnée à certaines démarches qui paraissent grandes et pourtant qui ne servent qu’à exister et être reconnues pour certains et certaines.

    A tout vouloir diriger et contrôler, on finit par ressembler à ceux que l’on Combat. Trop de sujets sont présents dans votre mouvement. Est-ce finalement une approche politique pour faire accepter certains sujets en même temps que d’autres qui naturellement ne sont par normaux !

    Cette démarche est désuète et l’on manque d’idée sur un sujet qui en mérite tant : les femmes.

    Vous ne vous rendez pas compte à quel point vous êtes complexes et que bon nombres d’hommes sont justes maladroits ou manquent d’éducation. Vous mélangez les bons grains et les mauvais. Tout le monde sera perdant et cela ne donnera rien de bon.

    Simone veil faisait avancer en se faisant aimer ! Ce n’est Pas votre cas. Je ne suis pas contre votre mouvement mais je ne vais pas le porter non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *