Lettre à notre maîtresse d’école

Lettre de quatre petites filles à leur maîtresse d’école :

Chère Laetitia, nous avons décidé de faire la grève des femmes le vendredi 14 Juin.

Les femmes (nous y compris) subissent de nombreuses injustices tous les jours.

Voici quelques problèmes que nous trouvons importants:

  • Nous, quand nous serons grandes, nous serons moins bien payées que nos frères, nos amis, nos collègues, … pour le même travail.
  • Dans les films que vous avons vu, les femmes ont souvent un rôle plus minime que les hommes.
  • Dans les clips et les vidéos sur youtube il y a souvent des paroles sexistes.
  • Nous avons pu observer que dans les manga, films ou dans la réalité, ce sont la plupart du temps les femmes qui font le ménage, la cuisine, s’occupent des enfants… Ex: pour cette vente de pâtisserie il y a très peu de pères qui ont fait des gâteaux, bonbons…
  • Nous avons aussi observé que les hommes prennent beaucoup plus la parole que les femmes pour dire leurs opinions et des fois ils parlent même à la place des femmes.
  • N: Mes grands-parents disent à mon frère qu’il est intelligent et fort et à moi que je suis gentille, belle et mignonne.
  • & C.: Nous, et peut-être d’autres filles, avons peur de faire certaines choses parce qu’il y a des garçons, nous avons peur qu’ils se moquent de nous.
  • : Un jour, j’essayais des habits à Manor. Un monsieur qui devait penser que j’avais 15 ans a commencé à me siffler. De plus, il y avait sa femme à côté.

Il y a plein d’autres problèmes mais nous trouvons que ceci sont les plus importants.

Nous aimerions bien en parler le vendredi matin en classe

 

M. (11 ans), M. (10 ans), N. (10 ans) et C. (11 ans)

élèves de l’école de Meinier

 

Le Collectif genevois de la Grève féministe / Grève des femmes

Le Collectif genevois de la Grève féministe / Grève des femmes

Le Collectif genevois de la Grève féministe / Grève des femmes s'est constitué il y a un an en préparation de la Grève nationale du 14 juin 2019. Il regroupe des femmes* de tous âges et de tous horizons: migrantes et suisses, employées et mères au foyer, vieilles dames indignées et retraitées, collégiennes et étudiantes, politiques et apolitiques, féministes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *