XENOPHOBE AFRIQUE DU SUD…

 

Sous la pression de migrations importantes, des milliers de personnes, la grande nation arc-en-ciel sud-africaine est en train de devenir xénophobe. « Les attaques répétées contre les Africains étrangers conduites par des bandes armées de gourdins, de machettes et de fusils, montrent que les héritiers de Nelson Mandela n’ont pas expliqué à leur peuple le rôle décisif d’une Afrique unie contre le racisme dont ils sont sortis », explique le Financialafrik du 22 février. En dix jours d’attaques et d’incendies des échoppes nigérianes et d’autres pays africains, aucun membre de l’ANC (African National Congress), le parti au pouvoir, n’est intervenu. Trop occupées à une guerre de succession, les élites embourgeoisées ne se sont même pas excusées auprès des pays concernés, si bien que le Nigéria s’en est ému et a appelé l’Union Africaine (UA) à admonester Prétoria. Mais comme en Europe, et maintenant aux Etats-Unis, l’Afrique du Sud traîne les pieds dès qu’il s’agit d’intégration et de libre circulation.

Accuser de xénophobie les couches défavorisées de la population est trop simple. Il y a un malaise généralisé, comme dans de nombreux pays en Afrique, « né de la nomenklatura corrompue et ivre de pouvoir »,  explique le Financialafrik, qui accuse aussi les élites pourtant légataires des valeurs de fraternité et de solidarité, qui n’acceptent pas les Africains « envahisseurs ». Le maire de Johannesburg Herman Mashaba, appelle à chasser les sans-papiers africains. Mandela doit penser qu’ils sont tous devenus fous…

L’Afrique du Sud, qui était appelée à jouer un rôle modèle dans le continent africain, a bien failli. Mais il n’y a pas de miracle. Comme partout ailleurs, l’argent a détruit toutes ses valeurs issues de la lutte contre l’apartheid. Quelle amertume…

 

Christine von Garnier

Christine von Garnier

Christine von Garnier, sociologue et journaliste, a vécu 20 ans en Namibie où elle était correspondante du Journal de Genève et de la NZZ. Elle a aussi travaillé comme sociologue dans le cadre des Eglises. Aujourd’hui, secrétaire exécutive de l’antenne suisse du Réseau Afrique Europe Foi et Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *