Les 6000 morts de Boko Haram (suite)

Pendant que nous pleurons les morts de Paris et les honorons avec des bougies et des fleurs, le nombre des victimes des terroristes de  Boko Haram (Nigeria), l’organisation la plus brutale de toutes et qui a prêté allégeance à EI, est supérieur à 6000… Chiffre cité par l’Institute for Economic and Peace (Uni. du Maryland).

Le terrorisme tue de plus en plus 

Selon le Global Terrorism Index de 2015, publié par l’Institut cité,  le terrorisme dans le monde a provoqué 32 658 morts en 2014, soit 80 % de plus qu’en 2013. Les pays les plus touchés se trouvent pour la plupart au Moyen-Orient et en Afrique: Irak, Afghanistan, Pakistan, Syrie, Nigeria, et dans une moindre mesure, la Somalie, l’Ukraine, la République Centre Africaine, le Soudan du Sud et le Cameroun. Le Nigeria est le pays où la situation se détériore le plus rapidement qu’ailleurs. Le nombre total de victimes provoquées par le terrorisme y est de 7512, ayant augmenté de 317 % en un an, dont plus de 6000 imputées à Boko Haram.

Union Européenne et Afrique du Nord

Les victimes enregistrées depuis 2000, le 11 septembre 2001 compris, s’élèvent seulement à 2,6 % du total. Une perspective à avoir en tête qui explique aussi en partie les flux de réfugiés africains. Comme mentionné dans le blog précédent, la pauvreté, la corruption, la mauvaise gouvernance, certaines multinationales qui non seulement corrompent, mais aussi mettent au chômage sans dédommagement, sont à l’origine de ces violences extrêmes. Le capitalisme tel que pratiqué depuis quelques années surtout dans ces pays,  a engendré des monstres, et détruit  notre planète terre. La Conférence de Paris sur le Climat devrait y mettre un frein brutal.

A l’heure de la mondialisation, ayons aussi une perspective globale des morts…

 

Christine von Garnier

Christine von Garnier

Christine von Garnier, sociologue et journaliste, a vécu 20 ans en Namibie où elle était correspondante du Journal de Genève et de la NZZ. Elle a aussi travaillé comme sociologue dans le cadre des Eglises. Aujourd’hui, secrétaire exécutive de l’antenne suisse du Réseau Afrique Europe Foi et Justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *