« Un jour sans fin » pour les finances fédérales

Et ça recommence : aux dernières nouvelles les finances fédérales devraient afficher un surplus de 2.3 milliards de francs cette année, soit 2 milliards de mieux que prévu. Voilà une décennie que l’histoire se répète.

Cette bonne « surprise » ira-t-elle encore réduire la dette de la Confédération sans que l’on pose trop de questions ? Espérons que non, car il est grand temps de dépoussiérer le frein à l’endettement.

Au risque de me répéter, je tiens à rappeler les points suivants :

  • La situation difficile des finances publiques dans les années 1990 est loin derrière nous.
  • Le frein à l’endettement doit donc être ajusté. Le patient n’est depuis longtemps plus aux urgences, il est temps de modifier le traitement.
  • La dette de la Confédération a nettement baissé et est faible (14 pourcent du PIB). La réduire encore n’apporte aucun gain économique.
  • La dette pourrait augmenter de 2 milliards par année en restant stable par rapport au PIB – ce qui est le critère économiquement pertinent.
  • Les investisseurs sont friands de la dette : ils ne demandent que 0.04 pourcent pour prêter à 10 ans, soit nettement moins que l’inflation.
  • Il y a un problème global de manque de placements sûrs, tels que la dette de la Confédération. Ceci a fait l’objet d’analyses scientifiques solides aussi bien globalement que dans le cas de la Suisse.

Il est grand temps d’ajuster le frein à l’endettement. Rembourser systématiquement la dette dans les circonstances actuelles est un gaspillage.

Cédric Tille

Cédric Tille

Cédric Tille est professeur d'économie à l'Institut des IHEID de Genève depuis 2007. Il a auparavant travaillé pendant neuf ans comme économiste chercheur à la Federal Reserve Bank of New York. Il est spécialiste des questions macroéconomiques, en particulier des politiques monétaires et budgétaires et des dimensions internationales comme les flux financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *