Passage d’un horaire 3 x 8 à un horaire libre: un piège?

Il existe dans certains secteurs un système d’organisation d’horaires de travail en 3 x 8. Cela consiste à faire tourner par roulement de 8 heures consécutives 3 équipes sur un même poste afin d’assurer un fonctionnement continu sur 24 heures. Les horaires irréguliers, le passage du travail de nuit au jour sont des causes de perturbation du sommeil et du rythme biologique. Le corps est fortement éprouvé et une fatigue chronique peut s’installer sur un moyen à long terme. Certains opérateurs ont eu la chance de pouvoir évoluer dans leur carrière ; ils ont passé d’un horaire 3 x 8 à un horaire libre de jour et en semaine uniquement.

Habituellement, ce changement d’horaire est favorable à la santé du travailleur. Mais dans certains cas, ce changement se révèle être un facteur de risque de burn-out. En effet, l’organisation en 3 x 8  protège les collaborateurs qui auraient tendance à trop s’investir dans leur travail. Chaque opérateur transmet au suivant les tâches en cours. Il sait que le travail avancera grâce à l’équipe suivante pendant son repos. Il quitte son poste l’esprit libéré des préoccupations. Il peut s’engager à fond pendant son temps de travail qui reste cadré, il est obligé de quitter son poste selon l’horaire établi.

Par contre, en passant à un horaire libre, ce collaborateur devra apprendre à s’auto-cadrer. Il devra accepter de s’arrêter même s’il n’a pas pu finir le travail en cours. Son travail n’avancera pas pendant son temps de repos, l’horaire libre ne le protègera plus de ses excès d’engagement. Et si, en plus, son cahier des charges est indéfini et flou, il aura encore davantage de risque de s’épuiser s’il ne change pas sa façon de voir le travail accompli.

Un poste clairement défini dans les horaires, l’organisation et le cahier des charges fonctionnera comme cadre protecteur des collaborateurs qui ont tendance à trop s’investir et à vouloir trop bien faire leur travail. Pour de tels collaborateurs, le changement vers un poste libéré de toute contrainte horaire ou de définition de poste nécessite d’apprendre à travailler autrement.

Catherine Vasey

Catherine Vasey

Catherine Vasey, psychologue et gestalt-thérapeute, auteur, spécialiste du burn-out depuis 2000. Elle anime des séminaires de prévention du burn-out en entreprise, donne des conférences, traite les patients en burn-out et accompagne aussi les professionnels de la santé en supervision dans son cabinet à Lausanne, en Suisse. Références : Le site de Catherine Vasey : www.noburnout.ch Publications : « Comment rester vivant au travail ? Guide pour sortir du burn-out », C.Vasey, éd. Dunod 2017 « Burn-out le détecter et le prévenir », C. Vasey, éd. Jouvence 2015 « Vivant au travail », jeu de cartes, C. Vasey, éd. Noburnout 2012

Une réponse à “Passage d’un horaire 3 x 8 à un horaire libre: un piège?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *