Le burn-out ne touchera pas les fainéants !

 

Oui, il y a des personnes qui n’ont pas de bonnes stratégies pour faire face au stress quotidien. Il y a donc un profil particulier qui rendrait davantage vulnérable aux situations stressantes. De nombreuses études scientifiques existent à ce sujet (stratégies de coping).

 

Par contre, dans mon cabinet, je vois que les patients qui viennent me consulter pour cause de burn-out sont des personnes qui ont une très bonne capacité à faire face au stress habituellement. Les victimes de burn-out ne sont pas non plus des personnes fragiles, qui seraient toujours absentes de leur poste de travail pour un oui ou un non, et encore moins  des personnes fainéantes.

 

Je pourrais résumer le profil des victimes de burn-out par le « type fort » :

  • des personnes pouvant assumer habituellement une lourde charge de travail et faire face à des situations de stress sans difficultés et sans se plaindre,
  • sur qui leurs supérieurs peuvent compter, lorsqu’ils leur délèguent une tâche, ils savent que le travail  sera bien fait et en respectant les délais ;
  • toujours très engagées dans leur travail et pour leur entreprise, ces personnes sont très attentives à la qualité et exigeantes avec elles-mêmes,
  • dans certaines professions sociales on observe souvent des personnes très compétentes pour identifier le besoin des autres et y répondre plutôt que leurs propres besoins;
  • dans l'adversité et la difficulté, ces personnes auront une attitude engagée et déterminée à atteindre l'objectif, elles chercheront à faire face coûte que coûte et ne demanderont pas d'aide facilement.

 

Les personnes qui risquent le plus de souffrir un jour de burn-out sont souvent des piliers de l’équipe ou du département dans lequel ils travaillent, on peut les considérer comme les bons éléments de l’entreprise.

Catherine Vasey

Catherine Vasey

Catherine Vasey, psychologue et gestalt-thérapeute, auteur, spécialiste du burn-out depuis 2000. Elle anime des séminaires de prévention du burn-out en entreprise, donne des conférences, traite les patients en burn-out et accompagne aussi les professionnels de la santé en supervision dans son cabinet à Lausanne, en Suisse. Références : Le site de Catherine Vasey : www.noburnout.ch Publications : « Comment rester vivant au travail ? Guide pour sortir du burn-out », C.Vasey, éd. Dunod 2017 « Burn-out le détecter et le prévenir », C. Vasey, éd. Jouvence 2015 « Vivant au travail », jeu de cartes, C. Vasey, éd. Noburnout 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *