Extrait de séance

Extrait de séance – observation ou reproche?

Clara (à moi, indignée) :

Son ex lui a caressé les cheveux en lui disant mon petit poussin, devant moi. Et il n’a pas réagi. (Se tourne vers Hector) Quand je lui demande de s’expliquer, il me dit quelque chose qui ne tient pas debout, qu’ils sont restés amis alors qu’ils se voient pour un café une fois par année

Hector (désemparé) :

Je sais pas, j’ai gardé de bons liens avec toutes mes ex

Clara (énervée) :

Et pourquoi tu t’es laissé faire, c’est super bizarre !

Hector :

Mais je t’ai dit, il n’y a plus rien entre elle et moi

Moi (à Hector) :

Plus je vous écoute, plus j’ai l’impression que vous ne savez pas très bien ce qu’il se passe et que vous tentez de répondre tant bien que mal aux questions de Clara pour vous défendre

Hector :

Oui… oui c’est ça, je ne sais pas très bien pourquoi je n’ai pas réagi sur le moment

Moi (à Clara) :

Et vous, vous trouvez ça bizarre, vous disiez. Bizarre ça veut dire quoi si vous pouviez décrire plus précisément ?

Clara (parle fort et vite) :

Je pourrais expliquer chacun de mes comportements, parce que j’y ai déjà réfléchi. Alors pour moi c’est incompréhensible qu’il ne puisse pas répondre à mes questions.

Hector :

C’est exactement ça que j’essaie d’éviter : des reproches, des conflits… ça devient compliqué

Moi (à Hector) :

Vous avez entendu des reproches, j’ai entendu des observations et de la colère (je me tourne vers Clara) : est-ce que c’est juste ?

Clara :

Ah oui, je suis en colère ! (A Hector) : Je suis en colère parce que j’aimerais que tu m’entendes et que tu me répondes

Moi (à Clara) :

Et donc ce ne sont pas des reproches, ou en tout cas ç’en étaient pas au début

Clara :

C’est vrai, ça l’est devenu, pardon

Hector (surpris) :

Moi (me retournant à nouveau vers Clara) :

Vous ne lui reprochez pas tant son manque de réaction que son inconscience

 

Hector a une peur qui l’empêche de développer de la curiosité et de s’ouvrir à l’expérience telle qu’elle se présente dans l’instant : Clara est fâchée et je ne sais pas pourquoi (et plus en amont je suis mal à l’aise que mon ex m’appelle comme ça devant Clara, ou encore j’ai peur de ne pas être assez et au final j’ai peur qu’elle me quitte). Comme il ne comprend pas exactement pourquoi il ne réagit pas à ce que fait et dit son ex et ne peut donc pas l’expliquer à Clara, il développe cette peur qui l’emmène à se faire des films : il s’imagine ce qu’elle pense et il tente de le contrer, et là sont les graines du conflit puisque c’est cet élan et cette dissimulation même qui attisent les soupçons de Clara et qui en retour renforcent sa peur.

L’observation est la porte d’entrée de la conscience.

Quand les signaux corporels renvoient un malaise et que l’observation manque de clarté, la vérification est un outil remarquable pour sortir de la solitude de l’interprétation (les fameux films qu’on peut se faire). La plupart des gens interprètent ces signaux de malaise en fonction de leurs propres croyances. Il s’agit de désamorcer ce processus solitaire en vérifiant avec l’autre :

Hector :

J’ai peur que tu trouves que je ne suis pas assez bien pour toi et que tu me quittes

Clara :

Mais pas du tout, je t’aime ! Je suis super fâchée que tu n’arrives pas à mettre des limites avec ton ex, et j’ai besoin de comprendre et sentir où tu es, j’ai peur de ne pas être importante à tes yeux

 

 

 

Lire aussi : le psy qui ne sait pas

Extrait de séance est une série d’articles qui propose un aperçu de ce que peut être la réalité de notre travail de psy, en mettant en lumière des instants particuliers. NB : Pour respecter le secret médical certaines informations sont modifiées.

 

Credit photo: Madison Mc
(Elle a fait ce montage suite à une proposition que lui a fait son thérapeute d’illustrer son expérience des séances).

Thomas Noyer

Thomas Noyer travaille comme psychologue-psychothérapeute (adultes et couples) au Cabinet Sens à Neuchâtel. Il anime des groupes sur le masculin et les troubles alimentaires. Il écrit dans un blog personnel et contribue aussi à un blog collectif, où il s'exprime surtout sur la psychothérapie humaniste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *