L’étonnant impact de la diaspora sur le destin politique du Kosovo

Le dimanche 11 juin 2017, ont eu lieu au Kosovo des élections législatives. Celles-ci ont provoqué de véritables secousses politiques, avec la percée d’un mouvement politique porteur d’espoir de changements dans la manière de gouverner dans ce jeune pays. Cette réalité est le fruit de dynamiques politiques internes au Kosovo, mais aussi, et de façon considérable, d’influences extérieures :  l’importante diaspora kosovare.

Plus concrètement, le Mouvement politique « Vetëvendosje » (Autodétermination), mené par le jeune leader charismatique Albin Kurti, s’est imposé, à la grande surprise de tous, comme la principale force politique du pays. Ce mouvement s’est profilé face à deux coalitions de poids : celle du PAN, menée par des anciens chefs de l’Armée de Libération du Kosovo, et celle de LAA, avec, en tête de liste, la Ligue Démocratique du Kosovo. Cette dernière était jusqu’ici au pouvoir, en coalition avec la principale formation politique contrôlée par les anciens guérilléros, soit le Parti démocratique du Kosovo.

« Vetëvendosje » doit ce résultat à la lucidité de son leadership, composé en majorité par des jeunes intellectuels qui ont été engagés en politique par conviction et par désir de changer le cours de l’histoire de leur pays, pris en otage par une classe politique corrompue, népotiste et incompétente. Depuis des années, Vetëvendosje dénonce systématiquement – par des diatribes fortes et des opérations militantes spectaculaires, parfois au sein-même du Parlement – la captation de l’Etat et de ses ressources par une poignée de personnes. Pour ses leaders, la classe politique kosovare a sacrifié, sur l’autel de ses intérêts purement personnels, et ce sur plusieurs plans, l’intérêt général du Kosovo et des Kosovars. Lors de ces élections, Vetëvendosje, avec son slogan « Egalité, Justice, Développement», a  dénoncé frontalement et avec véhémence le clan au pouvoir, en lui attribuant, avec insistance, l’épithète mafieux « Pronto ». Ce mouvement politique s’est ainsi imposé en tant que principale force politique réformatrice du pays, et ce malgré ses ressources matérielles peu comparables par rapport aux autres forces politiques.

Il est intéressant de constater que la stratégie d’action des chefs d’Autodétermination a consisté à renforcer progressivement son poids sur la scène politique kosovare, en se rapprochant activement de sa nombreuse population migrante en Suisse, en Europe et aux USA. Ses leaders sont venus des dizaines de fois à la rencontre de la communauté kosovare en Suisse pour lui expliquer son projet de société. En cherchant des appuis et des ressources à hors des frontières du Kosovo, en raison notamment du système cadenassé par les clans au pouvoir, le Mouvement Vetevendosje a réussi à impliquer activement des jeunes issus de la deuxième génération d’immigrés dans la vie politique. Elle est aussi parvenue, en usant activement des réseaux sociaux, à encourager de nombreux kosovars de l’extérieur d’utiliser le droit démocratique du vote.

Le gouvernement en place a tenté de saboter le vote de la diaspora en lui laissant à peine quelques jours pour s’inscrire dans les registres électoraux, condition sine qua non du vote par correspondance. Ces obstructions s’expliquent par le fait que l’establishment au pouvoir savait pertinemment que ce vote serait contestataire. En effet, l’importante diaspora kosovare en Europe, et celle notamment basée en Suisse, délaissée et résignée, voulait saisir cette opportunité comme d’une revanche démocratique envers les dirigeants kosovars actuels. Aussi, malgré les obstacles, de nombreux membres de la diaspora ont fait le déplacement pour aller voter au Kosovo. Le résultat probant de Vetëvendosje lors de ces élections est, selon les propos du porte-parole de cette formation, le mérite de la diaspora kosovare.

Si elle arrive à constituer une coalition gouvernementale, la tâche pour Vetëvendosje sera rude envers son électorat qui a des attentes énormes. C’est un immense chantier de réformes et de développement qu’il faudra amorcer. Le Kosovo connaît des difficultés structurelles importantes héritées de la période communiste, mais aussi pérennisées par une classe politique incapable d’amorcer le changement. Dans certaines régions périphériques sévit toujours l’extrême pauvreté et le chômage frappe très durement les jeunes qui ne voient leur salut qu’en émigrant.

L’exemple des réformes de fond dans la capitale, menés non sans peine par son maire Shpend Ahmeti, issu de ce mouvement politique, et les obstructions tonitruantes des apparatchiks et des oligarques envers les réformes, sont révélatrices des difficultés à venir pour amorcer le chantier des changements dans tout le pays. De plus, ce processus doit se faire avec le soutien des pays Occidentaux, fortement impliqués dans toutes les phases de l’histoire récente de ce pays. Il est à espérer que les leaders de Vetëvendosje sauront les rassurer, sur les questions géopolitiques de la région notamment, pour que le Kosovo puisse continuer à bénéficier de ce soutien indispensable.

La diaspora kosovare, qui s’est mobilisée une ultime fois lors du scrutin du 11 juin, pourra également jouer un rôle très actif dans ce processus. La question qui se pose est de savoir si elle aura suffisamment de patience pour continuer à soutenir, dans la durée, les acteurs politiques réformateurs du Kosovo.  Espérons que Vetëvendosje saura la garder au chaud.

2 réponses à “L’étonnant impact de la diaspora sur le destin politique du Kosovo

  1. Merci Bashkim,
    Une analyse lucide sur les récentes élections au Kosovo, les résistances au changement sur place, l’ultime sursaut de la diaspora…encore une chance…peut-être la dernière. Je sens poindre une certaine lassistude. Espérons qu’il se passe quelque chose ! Soyons positifs, c’est nécessaire!
    Bonne journée.
    Guy

  2. Merci Bashkim,
    C’est vraiment intéressant ton article et reflète bien les enjeux de l’évolution du Kosovo, ça donne de l’espoir. Il faut persévérer et ne pas abonner à ce moment crucial.
    Excellente journée Shyhrete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *