La salle d’eau, théâtre de nombreux accidents chez les seniors.

Avez-vous déjà glissé sur la savonnette dans votre douche en vous lavant les pieds ? Etes-vous resté coincé au fond de la baignoire, à devoir appeler au secours ? Chaque année, la salle d’eau est le théâtre de très nombreux accidents, souvent évitables grâce à quelques adaptations. Voici quelques pistes: 

Douche ou baignoire?

L’eau cet élément indispensable à notre hygiène mérite une grande réflexion, surtout lorsque l’on doit adapter, rénover ou créer une nouvelle salle d’eau.

Vous êtes plutôt bain ou douche ? Quel est la meilleure solution pour vous ? Entre barbotage et pluie, mon cœur oscille.

Une chose est sûre, on peut prendre une douche dans une baignoire, mais jamais l’inverse ! Donc la baignoire a un avantage. Toutefois, dès que l’on ne peut plus sortir de son bain, là il y a un problème. Mais aussi une solution.

Les bonnes questions à se poser

Avant tout, il faut se poser les bonnes questions, qui vont guider les choix futurs :

  • Est-ce que je préfère les bains ou les douches ?
  • J’ai des problèmes de santé. Les bains me sont favorables pour mes douleurs articulaires ou mes problèmes de peau. Dois-je renoncer à ma baignoire ?
  • J’ai besoin d’être assis pour faire ma toilette, comment faire ?
  • De quelle surface est-ce que je dispose pour une installation ?
  • Quels sont mes moyens financiers ?
  • Suis-je locataire ou propriétaire ?

Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir “choisir”, mais il existe des solutions pour tous. Nous traiterons ce vaste sujet en plusieurs parties. La première partie est consacrée au bain, la deuxième (à paraître prochainement) parlera des douches.

Partie 1: Le barbotage 

Sur le marché, il existe toutes sortes de baignoires avec des formes, des longueurs, des poignées intégrées, d’angle, des buses balnéo, un écoulement central ou à l’extrémité, des modèles rétro à poser au centre de la pièce, design et j’en passe.

Chaque détail a son importance et le choix ne doit pas se faire à la légère, car selon le modèle, il sera très difficile d’adapter des moyens auxiliaires tels qu’une planche de bain, par exemple (ici Invacare modèle Marina) :

ou un siège de bain pivotant (ici modèle Atlantis)

 

Et le lift de bain, kesako? 

Autre solution, le lift de bain qui monte et descend dans la baignoire. Pour utiliser ce type d’assistance, votre baignoire doit avoir certaines caractéristiques : ce type lift de bain se ventouse sur le fond de la baignoire, ce qui implique que la baignoire doit avoir l’écoulement à une extrémité. L’écoulement central peut être incompatible, tout comme une baignoire en forme arrondie ou type jacuzzi.

(exemple de lift de bain – modèle Bella Vita)

 

Une baignoire avec porte? 

Il existe aussi des baignoires avec porte. Précision: lors de l’utilisation de ce type de bain-douche combiné, si vous voulez prendre un bain vous devez entrer dans la baignoire par la porte, la refermer pour l’étanchéité et ensuite remplir votre barboteuse. Pendant le remplissage, vous devez attendre, donc possiblement attraper froid. Idem pour ressortir du bain, il faut attendre que l’eau soit évacuée pour ouvrir la porte. Mais cela reste un “deux en un” esthétique et pratique. 

 

Adapter sa propre baignoire, c’est aussi possible !

Autre alternative, installer une porte dans votre baignoire existante ce qui évite de tout changer ce qui allège les couts de transformation, comme par exemple ici un modèle de l’entreprise Aquarenov:

Vous l’aurez compris, le choix de la baignoire est très important tout comme ses accessoires.

A suivre dans notre prochain blog : des solutions pour les douches adaptées aux seniors.

Avril peut vous donner des conseils, n’hésitez pas à nous contacter avant de définir votre solution.
Les exemples ci-dessus sont indicatifs, il existe de nombreuses autres solutions

Association Avril

Association Avril

Avril est une association à but non lucratif qui se veut l'observatoire permanent de l'habitat adapté. Active depuis de nombreuses années dans le domaine du marketing et de la vente, j'ai accepté de reprendre la présidence de l'association en septembre 2019. La thématique de l'habitat senior est plus que jamais d'actualité et c'est avec plaisir que je partage avec vous dans ce blog vos témoignages, des expériences et des informations techniques ou pratiques. J'ai la chance de pouvoir compter sur le talent d'une jeune illustratrice suisse qui transcrira régulièrement les mots en images: Aurore Mesot. Je suis très touchée que le sujet ait si vite éveillé son intérêt et heureuse de voir que nos univers pourtant si différents se soient rencontrés.

2 réponses à “La salle d’eau, théâtre de nombreux accidents chez les seniors.

  1. Il faut absolument mettre un sol en caoutchouc, car les plupart des os cassées sont due à des glissades sur catelles.. aussi prévoir des poignets de main au mur dans les endroits stratégiques.

    1. Merci de nous lire et de votre commentaire, vous avez tout à fait raison. La salle de bain est un lieu dont nous parlerons régulièrement et nous aborderons ces points prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *