Boostez votre immunité !

Selon le Dr William Li, deux principes connectent notre immunité et notre santé :

  1. Des conditions qui affaiblissent notre système immunitaire, laissant une porte ouverte aux envahisseurs.
  2. Des conditions qui accroissent et intensifient notre système immunitaire, générant un état inflammatoire et entraînant la destruction de nos tissus sains. Cela se traduit par l’attaque de nos propres cellules par nos anticorps, comme dans le cas de l’arthrite rhumatoïde ou le diabète de type 1.

Dans le premier cas de figure, notre corps n’est plus capable de détecter les infections ni les autres menaces… et dans le second cas de figure, une immunité hyperactive génère une inflammation chronique, créant ainsi un environnement favorable au développement des maladies (infectieuses ou chroniques).

La bonne nouvelle, c’est que notre lifestyle peut jouer en notre faveur, notamment à travers une alimentation adéquate et un sommeil de qualité.

 

Quel lien existe-t-il entre notre alimentation et notre immunité ?

Ce que nous mangeons est notre principale source d’énergie et apporte à nos cellules ce dont elles ont besoin pour fonctionner et se régénérer. Mais ce n’est pas tout ! Notre alimentation a aussi un impact sur notre microbiote, qui joue un rôle fondamental pour notre immunité.

En effet, les produits d’origine animale (viande, volaille, poisson, œufs, produits laitiers) stimulent les bactéries responsables de l’inflammation et contribuent à l’affaiblissement de notre système immunitaire qui ne sera plus en mesure de combattre les attaques extérieures. C’est pourquoi il est préférable de choisir des aliments de qualité, d’origine végétale, qui en plus d’avoir un effet anti-inflammatoire au niveau de notre flore intestinale, sont riches en antioxydants et autres nutriments nécessaires pour nous maintenir en bonne santé et nous protéger contre les maladies.

Certains aliments ont le pouvoir de booster notre immunité, soit :

  • en renforçant notre système immunitaire (p.ex. baies, fruits rouges, légumes crucifères, champignons)
  • en réduisant l’inflammation et les mécanismes auto-immun (p.ex. fruits et légumes verts, curcuma, thé vert)

Si malgré les dispositions que vous prenez les symptômes d’un refroidissement apparaissent, le jeûne et le repos vous permettront de ne pas rester cloué au lit trop longtemps ! Pour accélérer la guérison, il est recommandé de jeûner le premier jour et de manger très légèrement les 2ème et 3ème jours – contrairement aux idées reçues. Cela permettra à votre corps de conserver son énergie et de se focaliser sur la neutralisation du virus.

 

Qu’en est-il du sommeil ?

Le sommeil est l’activité dont l’être humain est la seule espèce à se priver volontairement ! Il n’est pas rare de « sacrifier » notre temps de sommeil pour profiter de notre soirée après une longue journée de travail… Cependant, le manque de sommeil peut avoir plusieurs conséquences, telles que : peine à se concentrer ou mémoriser de nouvelles informations, inflammation chronique, affaiblissement de notre système immunitaire. Après une nuit de 4 heures, notre immunité est réduite de 70%… Après quelques nuits de 6 heures, les recherches ont démontré une activation des gènes associés au stress, aux maladies cardiovasculaires et aux tumeurs. Sur le long terme, la durée de sommeil constitue l’un des déterminants de notre état de santé.

Il est essentiel de connaître son rythme de sommeil dans le but de le respecter et d’en augmenter la qualité, pour nous protéger des maladies (infectieuses ou chroniques), et stimuler nos facultés de mémorisation et d’apprentissage.

 

En conclusion

Si ces deux habitudes de vie nous permettent d’échapper à la grippe et aux refroidissements alors que les températures chutent, elles nous permettent aussi, à plus long terme, de prévenir les maladies chroniques responsables de 75% de la mortalité en Suisse.

Respectez votre sommeil et faites-vous plaisir en privilégiant une alimentation variée, très riche en fruits et légumes de saison, pour prendre soin de votre santé et ne pas être surpris par la maladie.

Alexandra de Toledo

Alexandra de Toledo

Alexandra de Toledo est pharmacienne. Elle se spécialise dans le domaine du "Lifestyle Medicine" - ou médecine du mode de vie, dont l'objectif est de prévenir, retarder voire même dans certains cas, inverser le cours des maladies chroniques (maladies non-transmissibles), responsables de 75% de la mortalité en Suisse.

3 réponses à “Boostez votre immunité !

  1. J’apprécie bien vos articles originaux parce que réalisés par une pharmacienne. Hormis les articles relatant les résultats de recherches scientifiques, qui le plus souvent nous donnent de l’espoir pour un futur que nous n’aurons pas le temps de connaître, les médecins sont plutôt avares pour nous donner des conseils de santé hors de leur cabinet ! À l’opposé de personnes qui, sans disposer d’une formation scientifique, même de base, nous offrent leur monde de croyances que leur insuffle la nature.

    Après vous avoir offert des fleurs non médicinales pour vous remercier, j’aurais une proposition d’un sujet d’article que je souhaiterais bien vous voir présenter : La peau grasse, ce problème qui n’a jamais été véritablement résolu, pour lequel on avait des espoirs qui sont assez vite retombés. Il y a cinquante ans, alors que j’étais un adolescent qui voulait plaire aux filles, je m’étais adressé à un laboratoire tester le Rétinol avant sa commercialisation. Je l’avais sous forme de gel, en concentration bien plus élevée que dans les cosmétiques actuels. Vous connaissez évidemment le résultat de mes essais, bien que vous n’étiez pas encore née quand je procédais à mon étude clinique pour être très beau : une diminution effective des sécrétions de sébum… puis le desséchement progressif de la peau, pas favorable pour éliminer assez tôt les apparitions de sébum infecté dans les canaux des glandes sébacées. Donc j’étais très déçu ! Et une deuxième fois déçu vingt ans après, en comprenant que je ne pouvais pas compter sur cette vitamine A acide pour conserver le tissu conjonctif d’un visage de jeune homme… Vingt ans plus tard encore (!) à soixante ans, je m’étais décidé à demander avec vigueur à mon médecin généraliste de m’aider sérieusement, en sachant qu’il allait de nouveau soupirer : « Je voudrais me fabriquer un tonic maison avec de l’eau et des comprimés d’aspirine effervescents, pour ma peau trop grasse. Merci de m’indiquer le dosage pour que ce soit efficace sans me brûler ». Alors il m’avait rédigé une ordonnance sans dire un mot, en haussant les épaules… Une préparation destinée au pharmacien, contenant bien de l’aspirine et… une pellée de soufre ! Ce soufre avec lequel je m’étais épaissi la peau dans ma jeunesse, et qui si je ne me trompe n’est depuis longtemps plus employé à cause de cet effet négatif. J’ai évidemment broyé l’ordonnance dès que j’étais sorti du cabinet.

    J’espère découvrir prochainement votre article sur la peau grasse, qui intéressera les lectrices et lecteurs de d’adolescence jusqu’au troisième âge !

  2. L immunité est aussi liée avec nos intestin et l alimentation joue un rôle essentiel pour entretenir la flore digestive qui nous aide à mieux lutter contre les infections. L hiver je prends des probiotiques et de la vitamined3 naturelle avec du silicium cela aide à mieux résister. Je fais aussi attention à mon alimentation et respecte l equilibre acide basique c est aussi important. Lereca donne de bonnes infos sur ce sujet http://www.lereca.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *