Les écrans rendent-ils myope?

«Avec tout le temps que tu passes devant ton ordinateur, tu vas t’abimer les yeux.» Une phrase que vous avez sûrement déjà entendu ou avez déjà proféré vous-même à votre entourage. C’est vrai, nous passons de plus en plus de temps devant nos écrans. Mais ce mode de fonctionnement, est-il vraiment nocif pour nos yeux?

La fatigue oculaire est une réalité que personne ne conteste mais pour ce qui est de la myopie, la réponse n’est pas si simple. Malgré de nombreuses études pour démontrer le contraire, le développement de la myopie suite au temps passé devant un écran d’ordinateur, téléphone, console de jeu, télé ou tablette, n’a toujours pas été démontré scientifiquement, rappelle Le Monde.

Pourtant, d’ici 2050, la moitié de la population mondiale aura besoin de lunettes selon une méta-étude publiée dans le journal Ophtalmology par le Brien Holden Vision Institute.

Les chercheurs de l’Institut ont pris en compte 145 études impliquant 2.1 millions de participants. Leur conclusion? D’ici l’an 2050, (la même année ou il y aura plus de sacs plastiques dans les océans que de poissons), 4.8 milliards de personnes (ou 49.8% de la population mondiale) auront besoin de porter des lunettes, soit plus du double des cas recensés en 2010.

L’hérédité joue un rôle important mais l’environnement a aussi une incidence sur la myopie.  Les changements liés à notre mode de vie et à nos activités, pratiquées autrefois essentiellement en plein air à la lumière naturelle, ont été remplacés par la sédentarité sous une lumière artificielle et les “near work activities”, qui sont lire, écrire et se servir d’un écran.

Ce sont donc essentiellement les populations des pays à revenus élevés, comme l’Amérique du Nord et l’Asie qui seront les plus affectés.

Pour parer au problème, il suffirait de passer plus de temps en plein air.

Une étude en 2013 avait constaté que dans une école de Taiwan où les élèves devaient obligatoirement passer 80 minutes de leur temps de récréation dehors, seuls 8% était myopes, comparée aux 18% des élèves d’une école voisine où cette règle n’était pas en vigueur. En d’autres termes, souligne Vice, le problème de la myopie peut être atténué.

Emily Turrettini

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *