Screen Shot 2016-01-04 at 09.07.22

Un filtre élimine toute référence à Donald Trump sur Internet

Dans un cas d’arroseur arrosé,  le candidat à l’investiture républicaine Donald Trump, qui a menacé “de fermer l’Internet” lorsqu’il sera au pouvoir, se retrouve exclu du Web, rapporte The Independent.

Trump Filter, une extension du navigateur Google Chrome, analyse les sites Web où figurent son nom et bloque l’accès.

Selon son créateur Rob Spectre, interrogé par CNNl’outil n’a pas seulement été créé pour filtrer ses propos incendiaires, racistes et sexistes mais également pour élargir le débat.

«J’espère que les gens prendront cette opportunité pour découvrir les autres candidats et les vrais sujets à débat. Le Trump Filter est un antidote à cette campagne présidentielle toxique.»

Le filtre peut se paramétrer selon 3 niveaux d’exaspération à son égard: léger, agressif ou vindicatif. Le premier obstruant l’accès au compte Twitter du candidat et le dernier bannissant tous les sites qui mentionnent son nom.

Pour tous ceux qui adhèrent à un «Trump-free Internet», un Internet sans Donald Trump.  Hallelujah!

Emily Turrettini

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

3 réponses à “Un filtre élimine toute référence à Donald Trump sur Internet

  1. Bonjour,

    Vous ne semblez pas réaliser la puissance qui permet ça !
    Que direz-vous lorsque ce même type d’instrument sera utilisé contre votre candidat favori ou contre, pris au hasard, tous ceux qui dénoncent l’industrie pétrolière et autres grands groupes transnationaux hégémoniques ?
    A quand un Goggle Européen ?
    Alphabet, quel nom ! Le pari Alpha du mâle dominant. Voilà qui me fait penser à Unique airport qui s’est résigné à changer de nom.

  2. Oui, c’est un outil puissant mais c’est une extension que l’on choisit ou non d’installer. Trump a proosé de parler à Bill Gates pour « ferner » l’Internet ». Ce filtre est la réplique d’un geek à cette déclaration ridicule et une prise de position contre son message d’intolérance et tous ses propos abominables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *